Boutique de
Marsa Editions

ESPACE ALGERIE

27 rue de Rochechouart
75009 Paris. France


Vente directe des ouvrages et revues, expositions, animations.
Ouverte les jeudi, vendredi, samedi de 14h à 19h, ou sur Rendez-vous

 

Responsable de la rédaction
Marie Virolle
Adresse postale

103 boulevard MACDONALD
Paris 75019 - France
Téléphone

+ 33 6 88 95 36 66
Adresse électronique
marsa@free.fr

Avec le soutien de:


 

 

 

Bettina

par Abdelhamid Ayech*
Algérie Littérature Action N° 18 - 19

Certains peintres sont habités par la grâce et c’est à cela qu’on reconnaît les vrais peintres. Ils ont, selon les belles paroles d’Odilon Redon, ce “don de sensualité délicieuse qui peut avec un peu de matière liquide la plus simple, reconstituer ou amplifier la vie, en empreindre une surface d’où émergera une présence humaine, l’irradiation même de l’esprit”.

Telle apparaît Bettina à qui découvre son oeuvre, et son oeuvre nous est occasion toujours renouvelée de découverte. L’esprit y est présent et l’esprit est couleur, il est lumière.

Cette “matière liquide la plus simple”, ici l’aquarelle, Bettina la domine et triture pour notre plus grande surprise. Notre émotion naît de sa force et de sa jouissance native. Bettina est jouissive.

“Force et bonheur de peindre”, ce pourrait être le titre de ce beau portrait d’elle que nous a laissé son maître Erwin Bowien (“Bettina Heinen malend”, 1960). On l’y voit travaillant, penchée sur son papier posé à plat.

Devant elle, on peut l’imaginer, se déploie, mystérieuse et captivante, la Mahouna, la montagne au sud de Guelma. C’est que Bettina a passé une sorte de contrat avec la Terre. Avec la Terre, avec l’Algérie, avec la Mahouna.

Ce contrat explicite exprime son âme.

Bettina intercède pour nous entre l’astre cosmique et le ciel; elle remodèle la matière terrestre, elle nous révèle ses forces sous-jacentes et elle ne lâche notre regard étonné que dans les champs du ciel magnifiés par son pinceau. Cette intelligence structurante, véritable clé de la nature et de l’esprit, nous la trouvons à l’oeuvre dans la série féconde des Mahouna.


 

* Époux de Bettina, 1968

Pour commander les ouvrages, il faut passer un mail à marsa@free.fr



ISSN : 1270-9131