Boutique de
Marsa Editions

ESPACE ALGERIE

27 rue de Rochechouart
75009 Paris. France


Vente directe des ouvrages et revues, expositions, animations.
Ouverte les jeudi, vendredi, samedi de 14h à 19h, ou sur Rendez-vous

 

Responsable de la rédaction
Marie Virolle
Adresse postale

103 boulevard MACDONALD
Paris 75019 - France
Téléphone

+ 33 6 88 95 36 66
Adresse électronique
marsa@free.fr

Avec le soutien de:


 

 

 

Les soixante noms de l'amour, Roman de Tahar Lamri

ISBN 978-2-913868-99-1, 162 p. (format 15 x 21 cm), 13 Euros TTC.

Tahar Lamri est né à Alger en 1958. Il quitte l'Algérie en 1979, après ses études de droit, et s'installe en Lybie où il travaille comme traducteur auprès du Consulat de France de Benghazi jusqu'en 1984. Il arrive en Italie en 1986, après avoir vécu en France et dans d'autres pays européens. Traducteur et interprète, écrivain et essayiste, il a aussi participé à de nombreux séminaires et congrès sur la littérature de la migration et sur le multiculturalisme en général, et continue à promouvoir et à coordonner des manifestations organisées sur ces thèmes.

Il voyage incessamment pour rencontrer des personnes du monde entier. Dans ses écrits, il fait coexister des langages divers et fort éloignés : de l'âpre dialecte de la plaine du Pô aux voix des conteurs d'Afrique du Nord, de la culture millénaire du monde arabe aux paroles d’une Italie en devenir… Il est l'auteur, entre autres, de Il pellegrinaggio della voce (Le pèlerinage de la voix) et de Tuareg (Touaregs). Il a collaboré avec Teresa De Sio au CD «Métissage», par le morceau La ballata di Riva (SOS Razzismo - Il Manifesto 1997). Il est également rédacteur à Città meticcia (Ville métisse), une revue bimensuelle en lien avec le projet de communication interculturelle de la ville de Ravenne.

Les soixante noms de l'amour ne nous révèle pas seulement toutes les nuances de ce sentiment : dans ce roman si agréablement hybride, la correspondance amoureuse, cultivée sous forme d'e-mails, est en effet entrecoupée de récits de vie, à la fois empreints de la sagesse orientale et de la souffrance de l'émigration en terre occidentale. Des souffles chargés de parfums mêlent la nostalgie des souvenirs aux espérances les plus vives, opposent ouverture et fermeture, suivent l'ivresse de la passion, consolent les êtres perdus. Ce texte, écrit en italien par un auteur algérien d'expression française et arabe, est un hymne au cœur humain et un hommage à la beauté des langues.

Les soixante noms de l'amour a remporté en 2006 le Premio Letterario Internazionale Città di Anguillara (Prix littéraire international de la ville d'Anguillara), ainsi que le Premio MicroEditoria di Qualità (Prix MicroEdition de Qualité).

Gabriella Zimmermann, la traductrice de ce roman, a longtemps enseigné le français à l'université de Venise. Elle est également traductrice et interprète, et l'auteur de deux ouvrages : Venise au fil des mots, un guide littéraire publié chez Pimientos, et Venise au fil des temps, une histoire émotionnelle de la Sérénissime, publiée aux mêmes éditions.

Pour commander les ouvrages, il faut passer un mail à marsa@free.fr



ISSN : 1270-9131