Boutique de
Marsa Editions

ESPACE ALGERIE

27 rue de Rochechouart
75009 Paris. France


Vente directe des ouvrages et revues, expositions, animations.
Ouverte les jeudi, vendredi, samedi de 14h à 19h, ou sur Rendez-vous

 

Responsable de la rédaction
Marie Virolle
Adresse postale

103 boulevard MACDONALD
Paris 75019 - France
Téléphone

+ 33 6 88 95 36 66
Adresse électronique
marsa@free.fr

Avec le soutien de:


 

 

 

Traversières, Dialogues avec Leïla Sebbar, de Dominique Le Boucher.

ISBN : 979-10-92448-08-5
258 pages (dont 13 pages couleurs) - 15 Euros

« Comme Dominique, je franchis la limite dans un sens puis dans l’autre, sentant, épiant pour surprendre le secret, les secrets, pour dire, écrire, chanter ce qui n’a pas été dit, comme si rien n’avait existé, ces enfants d’une enfance de silence, de solitude, de mélancolie.

Alors nous traversons des déserts, réels, imaginaires, une voix, des voix viennent à nous, elles nous traversent, joie, douleur, elles parlent avec nous, nous marchons d’une maison à l’autre, d’une langue et d’une musique à l’autre pour que ces voix nous parlent, pour parler avec elles, étrangères, familières. » (Leïla Sebbar)

Table des matières

Avant-propos

Correspondances sensibles, Dominique Le Boucher

Les Voix traversières, Leïla Sebbar

Partie 1 : Le lait de l’origine

  • Chapitre 1 : A l’origine de l’écriture une rencontre  amoureuse transgressive

La bien-aimée

Les bien-aimées les sœurs les femmes du peuple de ton père

Les rites populaires et la jubilation de l’enfance clandestine

  • Chapitre 2 : Le lait de la langue

Le lait de la nourrice algérienne

Les mères arabes des mères premières

Au-delà des rituels femmes noires femmes blanches

  • Chapitre 3 : Le lait du sang

De l’apartheid Sud-Africain aux quartiers nègres

Du sang rouge et de l’encre noire ou bien du sang noir et de l’encre rouge ?

Des corps de filles et des désirs de garçons : l’écriture du double et de la transgression

Paroles traversières 1 : Des femmes esclaves au chant du corps

Partie 2 : Le lait de l’exil

  • Chapitre 1 : La perte et les retrouvailles de l’héritage algérien

Ecrire l’exil par la mémoire algérienne

Le temps du féminisme

La culotte rouge. Les filles refusent la violence des pères et mères

  • Chapitre 2 : Au-delà du féminisme les femmes des milieux populaires

Une classe sociale à part : les immigrés

Les femmes des milieux populaires ou l’oralité  comme un “ Corpoème ”

La génération beur

  • Chapitre 3 : Une culture populaire aux sources de l’errance

Croisée et séparée

De la condition coloniale à la condition ouvrière

Ecrire pour ceux qui vieillissent et qui meurent ici

Paroles traversières 2 : De Fatima à Marguerite 20 ans pour signer le pacte de l’oranger

Partie 3 : L’entre-deux mondes. Ecriture ouvrière écriture populaire

  • Chapitre 1 : La langue du secret secrets de la langue

La guerre l’amour la mort

Le pacte de l’oranger

De Marguerite aux femmes d’Orient

  • Chapitre 2 : La mort du père l’arbre racine

Le chant des pierres

L’arbre racine le jasmin

Inventer la langue du patio à travers la langue de ton père l’Arabe

  • Chapitre 3 : Un imaginaire d’Orient une réalité d’Occident

Une fascination africaine

L’Orient des rêves un désir subversif

Le chant des amours croisées dans la langue bien-aimée

Paroles traversières 3 : Une femme à la fenêtre du monde

Biographie et bibliographie de Dominique Le Boucher

Biographie et bibliographie de Leïla Sebbar

Pour commander les ouvrages, il faut passer un mail à marsa@free.fr



ISSN : 1270-9131